Oumou

Femme qui porte l'uniforme de Renaissance pose devant la camera.

«Je conseillerai aux gens qui n’ont pas de travail, déposer leur CV et de faire des rencontres pour s’intégrer»

Oumou est arrivée au Canada avec sa famille en 2022. Elle raconte que c’est grâce à les amis de son frère qu’elle a pris connaissance du parcours d’insertion qui offre Renaissance.

« Les amis de mon frère, qui étaient déjà sur place, m’ont dit d’aller visiter Renaissance pour voir s’ils peuvent prendre des employés pour le travail. Je suis venue demander à la caisse et ils m’ont demandé mon CV. Je n’en avais pas car on venait à peine d’arriver, on m’a dirigé vers Emploi Québec et ensuite Renaissance m’a rappelé. Ils m’ont expliqué que c’était un parcours qui allait durer 6 mois. Quand je vais terminer le parcours, j’aimerais retourner à l’école mais je pourrais travailler encore dans les semaines et mois qui suivent avant l’ouverture des écoles.

Je conseillerai aux gens qui n’ont pas de travail, déposer leur CV et de faire des rencontres pour s’intégrer. C’est très intéressant. »